Genèse du Procès de Claude Servais

L’idée qui a motivé la rédaction de cette fiction remonte à plus de sept ou huit années. Au moment de la coucher sur papier, je ne pensais pas qu’elle noircirait plus d’une vingtaine de pages. Or, très vite, les personnages s’animèrent et l’intrigue déborda du cadre que je lui avais assigné. Il allait s’agir d’un roman plutôt que d’une nouvelle.

Deux ans plus tard, je pus enfin mettre un point final au « premier jet », mais mon travail ne s’arrêtait pas là. Il me fallut uniformiser l’histoire, réécrire des chapitres entiers, et cela me demanda de nouveaux mois de sueur. Après les avis de premiers lecteurs, que je remercie encore au passage, je dus derechef sur le métier remettre mon ouvrage : corrections, révisions, suppressions de paragraphes entiers… et réécriture du dernier chapitre.

Après les peaufinages des derniers mois, c’est avec plaisir et non sans soulagement que je vous présente mon bébé : Le Procès de Claude Servais. Je vous en souhaite bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s