Il y a cinq cents ans, un séisme détruisait Almería

C’était le lundi 22 septembre 1522. La ville côtière d’Almería, dressée au cœur de montagnes sèches et sans végétation, s’éveillait doucement. Elle n’avait pas beaucoup changé depuis sa prise par les Rois Catholiques en 1489.

L’Alcazaba, l’immense forteresse qui veillait la cité depuis une colline haute de soixante-dix mètres et qu’un séisme avait partiellement détruite en 1487, avait vu sa troisième enceinte adaptée aux nécessités modernes de l’artillerie.

À l’intérieur des murs de la ville, les mosquées et autres ribats avaient peu à peu été réemployés à des fins civiles ou religieuses. C’est ainsi que la mosquée principale était devenue église de Santa María après la première révolte mauresque de 1490, puis cathédrale de l’Annonciation le 21 mai 1492.

Lire la suite

2022, année de projets à concrétiser

À cheval entre les années 2019 et 2020, j’ai rédigé mon troisième roman, intitulé Mort à Balerma. J’aurais souhaité le publier en 2021, mais les corrections du manuscrit se sont révélées chronophages. À l’heure où j’écris ces lignes, je ne les ai pas encore terminées, mais elles sont en bonne voie de l’être. Aussi, je ne crois pas m’avancer trop en annonçant la publication de ce titre pour l’été 2022.

Lire la suite