2022, année de projets à concrétiser

À cheval entre les années 2019 et 2020, j’ai rédigé mon troisième roman, intitulé Mort à Balerma. J’aurais souhaité le publier en 2021, mais les corrections du manuscrit se sont révélées chronophages. À l’heure où j’écris ces lignes, je ne les ai pas encore terminées, mais elles sont en bonne voie de l’être. Aussi, je ne crois pas m’avancer trop en annonçant la publication de ce titre pour l’été 2022.

Ce roman, qu’est-il ? Il est à la fois un récit policier et un croquis psychologique. Son action prend place dans le sud de l’Espagne, et plus précisément dans un petit village des côtes almériennes nommé Balerma. Il met en scène trois hommes — trois hommes qui enquêtent de jour comme de nuit dans les ruelles de ce petit hameau d’agriculteurs.

Le premier, veuf, souhaite percer le mystère de la ferme dont il vient d’hériter. Le deuxième, volage, cherche à démanteler le réseau de drogue qui sévit sur place — et plus que tout à en identifier le cerveau, après lequel il court depuis trente ans. Le troisième, célibataire, investigue sur Balerma dans l’espoir de ravir le cœur de celle qu’il aime. Les destins de ces trois hommes sont liés et se rejoignent à Balerma. Balerma, où la mort rôde, guette, empreigne les pensées.

2022 verra aussi naître, je l’espère, un autre ouvrage signé de mon nom.

Le 22 septembre 2022 se célébrera le 500e anniversaire du tremblement de terre qui ravagea Almería, une ville que je connais bien. Je souhaite rédiger une relation de cet événement dramatique, j’ignore encore sous quelle forme. Je dispose déjà de la documentation nécessaire ; il ne me reste plus qu’à trouver le temps pour donner corps à cette idée. Les autres projets sur lesquels j’aimerais travailler — quatrième roman, deuxième recueil de nouvelles, troisième tome d’Éline et Elena — sont trop peu mûrs pour que je les commente ici ; il est d’ailleurs probable qu’ils soient repoussés à 2023, voire aux calendes grecques, la faute au calendrier. Je serai déjà très heureux de trouver le temps d’enfin animer le blog qu’héberge ce site, pourquoi pas en parlant de mes voyages et de mes lectures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s